Podcast : tout ce qu’il vous faut pour démarrer

La décision est prise, vous allez lancer votre podcast… mais vous ne savez pas par où commencer. Pas de panique, ce n’est pas si compliqué.

A ce stade, vous avez déterminé quel type de contenu vous allez produire, vous avez une idée très précise du sujet à traiter et réfléchi à la cible que vous souhaitez adresser. Voici un petit guide afin que vous puissiez commencer à concevoir votre émission audio !

Pour faire simple, il vous faut :

– un peu de matériel
– des outils logiciels
– du temps

Le matériel de podcasting

Pour pouvoir enregistrer votre podcast, voici ce dont vous aurez besoin :

Matériel : microphone (ok, obvious)

Certains podcasters préfèrent utiliser des micros de studio pour obtenir un rendu le plus professionnel possible, proche d’une émission radio.

Vous pouvez aussi utiliser le micro d’un bon micro casque que vous utiliseriez déjà, mais Il y a une grande différence dans les capacités de ces microphones et il est important de prendre le temps de faire quelques tests avant le lancement du podcast. Cette solution est économique, mais nous ne vous la recommandons pas.

Voici trois modèles de micros que nous vous conseillons, en fonction de votre budget :

– Solution très haut de gamme : Shure SM7B
– Solution milieu de gamme : Shure SM58
– Solution économique : Marantz MPM-1000

Matériel : des câbles

Ne négligez pas la qualité des câbles audio ! Trop bas de gamme, ils peuvent être très sensibles aux perturbations et autres interférences. Voici deux références qui vous donnent un maximum de garanties :

Câble 1
Câble 2

Matériel : un enregistreur

Que vous enregistriez seul ou à deux, nous recommandons de passer par un enregistreur externe plutôt que par un ordinateur. C’est une solution qui vous garantira une très bonne qualité d’enregistrement, un maximum de réglages pour optimiser le rendu, et qui est surtout légère.

Notre modèle de prédilection ? Le Zoom H6, qui offre le meilleur compromis poids – performances – prix.

Solution haut de gamme : Zoom H6
Solution milieu de gamme : Zoom H5

Matériel : le stockage

Pour enregistrer vos différentes pistes via l’enregistreur, vous aurez besoin d’une carte mémoire SD. Nous recommandons là encore de ne pas lésiner sur la qualité des cartes. Il nous est arrivé de perdre des séquences de plusieurs minutes en plein milieu d’un enregistrement en raison d’une carte mémoire douteuse. Et c’est irrattrapable… De même, nous vous conseillons de dédier une carte SD à l’enregistrement audio, et donc éviter de l’utiliser également pour votre appareil photo ou votre GoPro par exemple.

Côté volume de stockage, un modèle de 16 Go ou 32 Go peut suffire. Il faut compter une centaine de Mo par heure d’enregistrement, par piste.

Voici nos modèles de prédilection :

16 Go : EMTEC Elite Gold SDHC
32 Go : SanDisk Extreme SDHC

Matériel : les pieds de micro

Deux solutions pour les pieds de micro : il existe des modèles « pied de table » ou « pied articulé ». Le modèle « pied de table » a l’avantage de la compacité, mais il peut aussi générer des sons parasites, comme par exemple les tapotements du doigts sur la table que vous utilisez pour enregistrez.

A l’inverse, les modèles articulés sont plus volumineux, donc moins pratiques si vous vous déplacez constamment chez vos invités pour enregistrer. Mais ils permettent aussi de disposer le micro bien en face de la bouche des interlocuteurs, quelle que soit leur position.

Notre recommandation de pied articulé : Neewer
Notre recommandation de pied de table : Rode DS1

Les logiciels de post-production

Une fois votre premier enregistrement effectué, il est temps de passer à la post-production ! Celle-ci peut se décomposer en 3 étapes : l’assemblage, le nettoyage et le montage.

Logiciels : assemblage et nettoyage

Nous vous recommandons l’un des meilleurs outils (si ce n’est le meilleur) du moment pour à la fois nettoyer et assembler les différentes pistes : Auphonic.

Auphonic vous permet non seulement de supprimer les sons parasites et notamment le crossgate (la voix de votre invité capté dans votre micro, et inversement), mais permet aussi d’assembler les différentes pistes en une seule en les mettant toutes au même niveau. Pratique si la « balance » a été un peu négligée lors de la session d’enregistrement.

Le site d’Auphonic : cliquez ici

Logiciel : montage

Pour monter vos épisodes, il existe des solutions gratuite ou payante. Toutes sont bien documentées et ont fait l’objet de nombreux tutos sur le web ou sur YouTube. Vous n’aurez donc aucun mal à trouver une réponse à vos interrogations. Mais si vous avez déjà utilisé des logiciels de montage vidéo, vous ne serez absolument pas dépaysés par ces solutions audio.

Notre logiciel de montage audio gratuit préféré : Reaper64 (Mac et Windows)
Autres solutions gratuites : Audacity (Mac et Windows) et GarageBand (Mac)

Notre logiciel de montage audio payant préféré : Adobe Audition

Conclusion

Le podcasting est un moyen de communiquer qui peut être utilisé par n’importe qui. Il suffit d’un enregistreur, d’un micro et d’un peu de temps dans un environnement calme pour commencer à produire des podcasts. Si vous souhaitez en savoir plus sur le matériel ou les logiciels que vous devriez utiliser pour créer des podcasts, je vous invite à suivre l’excellente masterclass « Entreprendre un podcast » animée par Clémentine Galey (Bliss) et Matthieu Stefani (Génération Do It Yourself, La Martingale).

Author avatar
Christofer Ciminelli
http://orsomedia.io
CEO Orso Media